Monde

Sénégal : lancement des travaux de réhabilitation de quatre stades financés par la Chine
Xinhua | Updated: 2022-06-30 11:13:00

Des employés locaux assistent à la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation de quatre stades sénégalais financés par la Chine, au stade Léopold Sedar Senghor, à Dakar, capitale du Sénégal, le 28 juin 2022. (Xinhua/Demba Gueye) 

Le ministre sénégalais des Sports Matar Bâ et l'ambassadeur de Chine au Sénégal, Xiao Han, ont lancé mardi après-midi à Dakar les travaux de réhabilitation de quatre stades au Sénégal, financés par la Chine. 

Il s'agit des stades Léopold Sédar Senghor de Dakar, Aline Sitoé Diatta de Ziguinchor, Lamine Guèye de Kaolack et Ely Manel Fall de Diourbel. 

Plusieurs autorités administratives et politiques ainsi que des personnalités du monde sportif ont assisté à la cérémonie. 

Le ministre sénégalais des Sports Matar Bâ prononce un discours lors de la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation de quatre stades sénégalais financés par la Chine, au stade Léopold Sedar Senghor, à Dakar, capitale du Sénégal, le 28 juin 2022. (Xinhua/Demba Gueye) 

Pour le ministre sénégalais des Sports, le projet de la réhabilitation des quatre stades est "une autre manifestation de la qualité, du dynamisme, de la profondeur et de l'efficacité des relations d'amitié et de fraternité qui lient le Sénégal à la Chine." 

Il a ainsi remercié la Chine pour l'élan de soutien inestimable aux efforts de développement du Sénégal dans l'essentiel de ses domaines d'activité. 

L'ambassadeur de Chine au Sénégal, Xiao Han, prononce un discours lors de la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation de quatre stades sénégalais financés par la Chine, au stade Léopold Sedar Senghor, à Dakar, capitale du Sénégal, le 28 juin 2022. (Xinhua/Demba Gueye) 

De son côté, l'ambassadeur de Chine, Xiao Han, a passé en revue la coopération entre la Chine et le Sénégal, insistant notamment sur la coopération dans le domaine sportif, avec la construction et la réhabilitation de stades dans toutes les régions. 

Construit par la Chine dans les années 1980, le stade Léopold Sedar Senghor qui s'appelait à ses débuts Stade de l'Amitié a maintenant des installations très délabrées, après quelque 40 années d'utilisation. Avec ce projet de réhabilitation, la plus grande infrastructure sportive du Sénégal fera l'objet d'une modernisation complète. 

La réhabilitation des quatre stades a été confiée à l'entreprise China state construction engineering corporation Ltd (CSCEC).  

Numéro 11 janvier-mars 2022
APN&CCPPC 2022
La Chine agit pour protéger la biodiversité végétale
Chengdu et Montpellier fêtent 40 ans d'amitié
Le legs des JO d'été et d'hiver de Beijing
Liens