Economie

DJI réalise avec succès les premiers essais de livraison par drone sur le mont Qomolangma, au Népal
Xinhua | Updated: 2024-06-06 11:16:00

(Xinhua) 

L'entreprise chinoise Da Jiang Innovation (DJI) a annoncé mercredi avoir réalisé avec succès les premiers tests de livraison par drone sur le mont Qomolangma depuis le côté népalais, ouvrant la voie à la facilitation des opérations d'alpinisme en haute altitude, de sauvetage d'urgence et de protection de l'environnement.

Un DJI FlyCart 30 a été utilisé lors des tests d'avril, au cours desquels trois bouteilles d'oxygène et 1,5kg d'autres fournitures ont été transportés par les airs du camp de base (à une altitude de 5.364 mètres) au camp 1 (à environ 6.000 mètres) du plus haut sommet du monde, et des déchets ont été ramenés au cours du voyage de retour.

La dangereuse cascade de glace du Khumbu se trouve entre le camp de base et le camp 1, qui est couvert de blocs de glace et considéré comme très dangereux en raison des fréquentes avalanches.

"Nous devons passer 6 à 8 heures par jour à escalader cette cascade de glace", a déclaré Mingma Gyalje Sherpa, un guide d'escalade de Imagine Nepal Trek and Expeditions. "L'année dernière, j'ai perdu trois sherpas. Si nous n'avons pas de chance, si nous n'arrivons pas au bon moment, nous y perdons la vie".

Le drone de DJI peut transporter 15kg de matériel entre les camps en 12 minutes pour un aller-retour, de jour comme de nuit, selon son fabricant.

Lors des essais, le FlyCart 30 a volé jusqu'à 6.191,8 mètres d'altitude sur le mont Qomolangma, situé à la frontière du Népal et de la Chine, et a pu transporter une charge utile de 15kg de manière stable à une altitude de 6.000 mètres.

"La possibilité de transporter en toute sécurité du matériel, des fournitures et des déchets par drone pourrait révolutionner la logistique de l'alpinisme sur le mont Qomolangma, faciliter les efforts de nettoyage des déchets et améliorer la sécurité de toutes les personnes impliquées", a estimé Christina Zhang, directrice principale de la stratégie d'entreprise chez DJI, dont le siège se trouve à Shenzhen, dans la province de Guangdong, dans le sud de la Chine.

A la suite de ces essais, une entreprise de drones népalaise a été chargée d'effectuer des livraisons par drones sur le mont Qomolangma à partir du 22 mai.

Le 29 mai, un drone de DJI a été utilisé pour redescendre des déchets tels que des cordes et des échelles. "Il peut transporter 30kg", a affirmé Jagat Prasad Bhusal, directeur administratif de la municipalité rurale de Khumbu Pasang Lhamu, au Népal, où se trouve le mont Qomolangma.

"Nous prévoyons de l'utiliser sur le mont Ama Dablam au cours de la saison d'escalade d'automne", a précisé M. Bhusal à propos du drone de DJI.

Le mont Ama Dablam, qui culmine à 6.812 mètres, se trouve dans la partie orientale de la chaîne himalayenne du Népal.

(Xinhua) 

(Xinhua) 

(Xinhua) 

(Xinhua) 

 

Numéro 19 janvier-mars 2024
APN&CCPPC 2024
Les jeunes étrangers sur les traces des pandas
Le bilan d'un député de l'APN
Hangzhou : un paradis sur terre
Liens