Economie

La Chine lance trois grands projets de conservation de l’eau faisant partie d'un plan national de 800 milliards de yuans
French.china.org.cn | Updated: 2022-06-28 11:27:00

Photo montrant une vue aérienne du projet de conservation de l'eau des gorges de Dateng, en construction dans la ville de Guiping, dans la région autonome Zhuang du Guangxi (sud), le 12 novembre 2021. [Photo : Xinhua] 

La Chine a lancé samedi la construction de trois grands projets de conservation de l'eau, s’inscrivant dans le cadre d'un plan national visant à investir plus de 800 milliards de yuans (119,6 milliards de dollars) dans le secteur cette année qui a déjà vu 18 grands projets hydrauliques lancés jusqu'à présent.

Selon China Media Group (CMG), ces derniers projets incluent la reconstruction d’écluses dans le cours inférieur du fleuve Jaune, la construction de réservoirs dans la province du Hunan (centre), ainsi que la gestion de rivières dans la province de l'Anhui (est).

Le projet de reconstruction d’écluses dans le cours inférieur du fleuve Jaune s'élève à 2,07 milliards de yuans, concernant 37 écluses dans 11 villes allant de la province du Shandong (est) à la province du Henan (centre). Les travaux devraient durer 36 mois et augmenteront le taux de garantie d'approvisionnement en eau des zones d'irrigation du fleuve Jaune dans les principales régions productrices de céréales du pays.

Le projet de réservoir dans le Hunan coûtera 5,11 milliards de yuans. Il améliorera considérablement la capacité de contrôle des inondations de la région et fournira 285 000 tonnes d'eau de haute qualité par jour pour la zone urbaine de la ville de Jishou ainsi que les zones environnantes du Hunan, a rapporté CMG, citant un responsable du bureau local de conservation de l'eau.

Le projet de gestion de rivières dans l’Anhui coûtera 2,56 milliards de yuans et comprend des tâches liées au renforcement des digues, au dragage des cours d'eau et à la construction d’écluses. Il renforcera la sécurité de la conservation de l'eau pour 1,5 million de personnes et 192 000 hectares de terres agricoles.

La Chine a accéléré les projets de conservation de l'eau cette année. Au premier trimestre, 107,7 milliards de yuans ont été investis, en hausse de 35% en glissement annuel. Au cours des cinq premiers mois de 2022, les investissements ont atteint 310,8 milliards de yuans, en hausse de 54% en glissement annuel, selon les données du ministère chinois des Ressources en eau.

Les investissements de cette année sont plus axés qu’auparavant sur les zones rurales et les projets liés aux moyens de subsistance des populations. Les trois principaux types de projets où les investissements ont augmenté sont les projets d'approvisionnement en eau en milieu rural, les grands projets de conservation de l'eau, ainsi que les projets complets de gestion de rivières et de restauration écologique, a indiqué le ministère.

Par exemple, 74 projets d'approvisionnement en eau en milieu rural devraient être lancés dans la province du Gansu (nord-ouest).

De janvier à mai de cette année, 29,3 milliards de yuans ont été investis dans la construction de projets d'approvisionnement en eau en milieu rural, améliorant l'approvisionnement en eau de 9,32 millions d’habitants ruraux. Le taux d’accès à l'eau du robinet dans les zones rurales a atteint 84,47%, et les projets d'approvisionnement en eau à grande échelle couvrent désormais 52,8% de la population rurale, selon les données du ministère des Ressources en eau.

Les projets de conservation de l'eau jouent un rôle de plus en plus important dans la réduction des émissions de carbone. La première centrale hydroélectrique d'un million de kilowatts dans la région autonome du Tibet (ouest) – la centrale hydroélectrique de Suwalong – a commencé vendredi à fournir de l'électricité propre aux ménages de la région. Avec une capacité installée de 1,2 million de kilowatts, elle pourra remplacer environ 5,4 milliards de kilowattheures d'énergie thermique par an.

Numéro 11 janvier-mars 2022
APN&CCPPC 2022
La Chine agit pour protéger la biodiversité végétale
Chengdu et Montpellier fêtent 40 ans d'amitié
Le legs des JO d'été et d'hiver de Beijing
Liens