Culture

Wuzhen: les habits neufs d'une cité lacustre
By XIAO YAO | Dialogue Chine-France | Updated: 2022-01-05 16:56:00
 
Le marché flottant de Xizha à Wuzhen (Zhejiang), le 5 juin 2021.

 

Wuzhen est depuis quelques années connu pour abriter le site permanent de la Conférence mondiale de l’Internet. C’est un bourg d’eau dans le delta du Yangtsé, qui se pare maintenant de nouveaux atours après de grands changements.

 

Un attrait classique

 

À 140 kilomètres de Shanghai, Wuzhen est situé au nord de la ville de Tongxiang (Zhejiang). Avec ses treize siècles d’histoire, Wuzhen fait partie du premier groupe de bourgs au patrimoine historique et culturel de Chine. Au bord de l’eau se dressent des bâtiments en brique et en bois construits vers la fin de la dynastie des Qing. De nombreuses résidences avec une grande cour et des pièces multiples servaient de logement aux riches marchands et aux fonctionnaires. On peut y admirer des sculptures en pierre, en brique et en bois sur les poutres, les colonnes, les portes et les fenêtres. Les toits sont ornés d’une façade ovale surélevée et de pignons à échelons contre le vent et les incendies.

 

Le réseau fluvial intérieur en forme de croix divise Wuzhen en quatre quartiers appelés Dongzha, Nanzha, Xizha et Beizha.

 

Dongzha est une zone pleine de vie avec des ateliers d’artisanat et des magasins traditionnels. Les touristes peuvent non seulement y admirer la beauté du site, mais aussi faire du shopping et goûter la gastronomie. Xizha est composé de douze îles, conservant des bâtiments et des rues datant des dynasties des Ming et des Qing. Il offre également aux touristes un cadre de vie confortable et une gamme importante de loisirs et de divertissement.

 

De nombreux ponts agrémentent Wuzhen. Certains n’ont pas de nom, alors que d’autres évoquent le bonheur, comme Yong’an, Renshou, et Xinghua. En outre, il existe de nombreuses ruelles dont les pavés ont été polis au fil du temps et qui semblent émettre une faible lueur. Des deux côtés des ruelles, divers ateliers traditionnels laissent pendre des lanternes rouges et des enseignes sous les auvents, qui se balancent sous la brise.

 

Les ruelles de Wuzhen sont étroites. Même les tiges de bambou sur lesquelles les gens font sécher leurs vêtements peuvent être posés sur le rebord de la fenêtre du voisin du côté opposé. Elles sont si longues qu’on dirait qu’elles sont sans fin. En marchant dans ces ruelles, on peut entendre les commerçants héler les visiteurs et humer les parfums envoûtants des petits magasins.
 
 
Le colza en fleur dans la zone humide de Xizha, à Wuzhen (Zhejiang), le 22 mars 2019.

 

Du neuf à Wuzhen

 

L’Exposition internationale des arts contemporains de Wuzhen s’est déroulée à deux reprises et des ateliers d’artistes y sont installés. Les touristes peuvent admirer de près des œuvres originales et en savoir plus sur les créations. Florentijn Hofman, artiste néerlandais connu pour son œuvre Rubber Duck, a créé un symbole pour Wuzhen, à savoir le « poisson flottant rose » à l’intérieur du théâtre aquatique du quartier de Xizha. « Mon inspiration provient du poisson rouge et de la carpe. Pour les Chinois, les poissons symbolisent la richesse. De plus, les carpes franchissant la Porte du dragon revêtent une signification culturelle riche. »

 

Fondée en 1942 à Shanghai, Paragon Book Gallery dispose d’une abondance de livres sur les arts et la culture. En plus de 70 ans, la librairie a déménagé à New York et à Chicago avant de revenir à Beijing en 2014. En 2019, à l’occasion de l’Exposition internationale des arts contemporains de Wuzhen, elle a fait de ce bourg son troisième site en Chine et propose deux salles, celle des sciences humaines et celle de la vie quotidienne. Elle abrite la série David Hockney: A Bigger Book, qui rassemble les œuvres de cet auteur sur plus de 60 ans et dont le tirage est limité à 9 000 exemplaires dans le monde. Il est à noter que la version de ce livre à Wuzhen est dédicacée.

 

Le Festival de théâtre de Wuzhen, qui s’est tenu à huit reprises, présente des pièces de théâtre, mais organise aussi des forums et des expositions, invitant les fans du monde entier à jouir de l’esprit qui règne en ces lieux. En raison de la pandémie de COVID-19, les troupes étrangères étaient absentes de la 8e édition organisée en octobre 2021, durant laquelle 24 pièces chinoises ont été mises en scène dans 12 théâtres, dont le Grand Théâtre de Wuzhen.
 
 

 

En sortant du quartier des maisons anciennes de Xizha, vous apercevrez un grand champ de fleurs en forme de dragon. Chaque saison donne des fleurs différentes : le colza au printemps, le lotus en été et la verveine en automne. Comme celle-ci a une période de floraison prolongée, le bourg est recouvert de violet en automne, attirant les photographes.

 

Au nord de Xizha se trouve Wucun, un nouveau village de vacances haut de gamme. Il était sur le point d’être démoli avant d’être transformé en site touristique après rénovation. Il permet aux visiteurs d’éprouver les joies de la vie rurale et de se livrer à la cueillette, à la pêche, au tir à l’arc, et à la mouture à la main du tofu, tout en dégustant une grande variété de plats.

 

Le site touristique de Wuzhen est de plus en plus populaire parmi les jeunes. Il est également plébiscité par les parents qui souhaitent passer des vacances reposantes avec leurs enfants.

 

*XIAO YAO est chroniqueur de voyage.

 

 

TIPS :  
Rue principale de Xizha 
La zone touristique de Xizha occupe une superficie de 3,4 km2. Plus de 9 000 m de cours d’eau parcourent sa longueur et sa largeur et elle est traversée par 72 ponts, un record pour les villages anciens chinois. On y trouve 250 000 m2 de bâtiments construits pendant la dynastie des Ming (1368-1644) et des Qing (1644-1911). La vieille rue qui traverse Xizha d’est en ouest est longue d’environ 1 800 m.

 

Hall de Xiqing

Situé dans la vieille rue de Xizha, le Hall de Xiqing (littéralement « double bonheur ») propose une exposition interactive des coutumes folkloriques nuptiales dans les régions au sud du fleuve Yangtsé et de nombreuses activités : revêtir des vêtements anciens, prendre des photos et faire des papiers découpés.

 

Restaurant à thème

Situé dans la vieille rue de Xizha, Danchafan est un restaurant vedette sur le thème de l’Internet. Il est devenu célèbre pour avoir organisé un banquet de niveau national lors de la 2e Conférence mondiale de l’Internet en 2015.

 

Théâtre aquatique

C’est un théâtre en plein air de plus de 2 300 places en bois brut et répartis en forme d’éventail. Derrière la scène se trouvent des anciens bâtiments, notamment la Tour du lotus blanc et le pavillon de Wenchan.

 

Numéro 11 janvier-mars 2022
APN&CCPPC 2022
La Chine agit pour protéger la biodiversité végétale
Chengdu et Montpellier fêtent 40 ans d'amitié
Le legs des JO d'été et d'hiver de Beijing
Liens